pour la  langue et la culture régionales en Alsace et en Moselle germanophone

Fer unsri Zukunft

Blog

Fédération des langues régionales germaniques de France

Maintenons une presse en langue allemande en Alsace :

Non à l’éradication.

Le premier journal en langue allemande a été créé en Alsace dès 1605. C’est la première gazette hebdomadaire d’information du monde

Par la suite se sont développées en Alsace des radios en langue langue allemande, extrêmement suivies, au cours de la première moitié du XXe siècle et par la suite des émissions de télévision. Le journal quotidien en langue allemande de Radio Strasbourg puis de Radio France Alsace a été arrêté discrètement au début des années 2000. La projection en salles de films en allemand a disparu de même manière dans les années 1980/90.

Lire la suite : Maintenons une presse en langue allemande en Alsace : Non à l’éradication.

Pout l'économie alsacienne et le bilinguisme thumb

Le bilinguisme régional un atout social, économique et culturel

 


Certification obligatoire en anglais

Lancée en Moselle par une universitaire, suivie par de nombreux collègues et des associations, une démarche est entreprise depuis six mois afin de contrer la certification obligatoire en anglais pour tous les étudiants, qui exclut les autres langues dont l’allemand. La Fédération y participe depuis mi-novembre 2019. Elle a adressé des courriers aux responsables politiques français et allemands et a alerté les élus alsaciens et la presse par des communiqués, qui dans un premier temps n’ont pas été publiés. Les questions du député Bruno Studer ont obtenu une réponse de la Ministre Frédérique Vidal, que la Fédération juge négative.

Lire la suite : Certification obligatoire en anglais

Recours contre le monopole de l’anglais dans les enseignements supérieur et professionnel en Alsace et en Moselle

Un dispositif réglementaire récent impose à partir de 2020 une certification obligatoire en anglais pour les diplômes universitaires (licences) et professionnels (BTS, DUT, licences professionnelles).

Il mènera à l’abandon de l’allemand dans la quasi-totalité des formations professionnelles ou supérieures en Alsace et en Lorraine. Voire dans le secondaire et au primaire.

Lire la suite : Recours contre le monopole de l’anglais