pour la  langue et la culture régionales en Alsace et en Moselle germanophone

Fer unsri Zukunft

Brèves

Nouveauté pour les panneaux d’entrée d’agglomération

La-Petite-Pierre Lützelstein

La Commune de La-Petite-Pierre, siège du Parc naturel des Vosges du Nord, a décidé de mettre en place des panneaux bilingues comportant son nom ancestral : Lützelstein. A remarquer que les caractères sont de même taille dans les deux langues, l’importance de l’allemand/langue régionale est ainsi soulignée.

 

A Strasbourg, il semble que la municipalité ait décidé d’installer des panneaux bilingues : Strasbourg-Strassburg-Strossbori. Le nom historique de Strassburg s’imposait. Il existait au moins depuis le 10e/11e siècle et il est célèbre dans l’histoire européenne. Il est souhaitable que ce nom historique ne soit pas écrit en caractères plus petits, pour ne pas dévaloriser la langue régionale.

Strasbourg : A l’entrée de la rue des Frères (Bruderhofgasse) une plaque de métal scellée dans la rue porte cette inscription : Poêle des Boulangers- Stube der Bäcker Siège de la corporation (1349-1791).

 

Strasbourg Foire européenne - Wacken - Septembre 2016

Dans le « village allemand », des exposants badois (Appenweier) ont été verbalisés, en vertu d’un décret de 1995, par l’administration française chargée de protéger les consommateurs. Pourquoi ? Les publicités et informations n’étaient pas traduites en français et les démonstrateurs ne parlaient qu’allemand. Des amendes ont dues être payées ; en cas de non-paiement des stands ont dû fermer. « La loi française s’applique », mais il y le texte et l’esprit de la loi. Cela fait 25 ans que des exposants badois ont leur stand à la Foire. 80-90 % de la clientèle parlent ou comprennent le Hochdeutsch ou un dialecte et depuis ce temps-là, aucun client ne s’est jamais plaint de ne pas être accueilli en français. Cela se passe à Strasbourg, « capitale européenne », au centre d’un district européen et à trois pas du Pays de Bade. Dans cette capitale, l’allemand standard est enseigné dans les classes bilingues comme langue régionale. Zèle trop poussé ou anti-germanisme ? Le maire de Strasbourg a parlé de « Schnapsidee ».

„ Seit 25 Jahren ist Klaus Flötzer mit seinem Stand auf der Europamesse in Straβburg präsent. Dieses Jahr erlebte er eine böse Überraschung: Weil er nicht auf Französisch warb und verkaufte wurde ihm ein saftiges Buβgeld verhängt. Wie dem Appenweierer Unternehmer ging es auch anderen deutschen Ausstellern.“ Kehler Zeitung 29.10.2016.

Der Amtsschimmel hat gewiehert.

fs

 

Annonce SNCF à Wissembourg.

La gare de Wissembourg est le terminus d’une ligne venant de Neustadt-an-der Weinstraβe - Hauptbahnhof (Palatinat). Depuis quelques temps, l’arrivée des trains de cette ligne est annoncée - avec l’accent pointu - : le train venant de Noeudstedt Winstr H.B.F. entre en gare. La personne au micro n’a pas encore compris que str signifiait Straβe et H.B.F., Hauptbahnhof. Sans commentaires.